Syndicat des Psychiatres Français

Association Française de Psychiatrie

Pour une santé mentale à dimension humaine



Accueil
Syndicat
Association

La Revue

La Lettre

Congrès et DPC
Annonces
Actualités

Espace adhérents

Contact

L’ASSOCIATION FRANÇAISE DE PSYCHIATRIE

Congrès et DPC

Toute l’actualité des congrès et DPC passés et à venir

 

Colloque

le 19 novembre 2021 : En quoi les thérapies cognitivo-comportementales peuvent-elles être utiles dans le champ de la psychiatrie ?

EN QUOI LES THERAPIES COGNITIVO-COMPORTEMENTALES

PEUVENT-ELLES ÊTRE UTILES DANS LE CHAMP DE LA PSYCHIATRIE ?

L’ASSOCIATION FRANÇAISE DE PSYCHIATRIE 

PROPOSE

un colloque  sur le thème 

EN QUOI LES THERAPIES COGNITIVO-COMPORTEMENTALES

PEUVENT-ELLE ÊTRE UTILES DANS LE CHAMP DE LA PSYCHIATRIE  ?

le vendredi 19 novembre 2021, à PARIS

 

Avec une action de DPC en présentiel

sous réserve de publication par l’ANDPC

 

mise à jour le 8  octobre 2021

ARGUMENT :

 

L’influence de la famille des thérapies cognitives et comportementales (TCC) en psychiatrie s’est considérablement accrue au cours de ces dernières années, du fait de l’Evidence based medecine, mais aussi des évolutions théoriques qu’elle a connues.

Les objectifs principaux de cette journée sont :

1) d’aborder ces évolutions à travers les nouvelles approches que sont les thérapies cognitives dialectiques (TCD), les thérapies interpersonnelles (TIP), les thérapies de remédiation cognitive.

Cette nouvelle vague prend notamment en compte la part des émotions et de l’attachement dans les conduites humaines et offre une meilleure pertinence dans les pathologies pour lesquelles les évènements de vie influencent le déclenchement du trouble ou son évolution.

2) de s’interroger sur les différentes indications entre les TCC et les thérapies psychodynamiques (TP), à travers la distinction de leur mode de prise en charge (cadre prescriptif des TCC vs cadre associatif des TP), mais aussi sur ce que l’évolution des TCC pourrait apporter comme convergence, notamment concernant la compréhension des différents strates du processus de relation de transfert.

3) de discuter de notre pratique de terrain autour du livre de William Styron Face aux ténèbres. Bon nombre d’entre nous sont parfois amenés à sortir d’une vision dogmatique, en empruntant et associant certaines de leurs techniques, du fait notamment des phénomènes de sympathie, d’empathie ou au contraire de rejet et de malaise qui « circulent » dans la relation thérapeutique.

AVEC LES INTERVENTIONS DE  : 

 

Isabelle AMADO-BOCARA, Fabien ANDRAUD, Manon BEAUDOUIN, Alexis CHIARI, Frédérique KERBELLEC, François LELORD,
Yves MANELA, Christine MIRABEL-SARRON, Nicolas NEVEUX, Hassan RAHIOUI

 

Lieu :  

AQNDC – Salle de Conférence Notre Dame – 92bis boulevard du Montparnasse – 75014 PARIS

Accès : 

Métro : Montparnasse-Bienvenüe (lignes 4, 6, 12, 13) – Vavin (ligne 4) – Edgar Quinet (ligne 6) – Notre-Dame-des-Champs (ligne 12)

Durée de la formation :  

9h00-12h30 et 14h00-18h00 (7h30)

Public concerné : 

Formation pour adultes. Tous professionnels médicaux en particulier de la psychiatrie et du champ de la santé mentale. Tous publics concernés ou intéressés par les questions de psychiatrie ou de santé mentale, à titre personnel ou professionnel

  • Pour le DPC :
    • Libéraux
    • Salariés en centres de santé conventionnés
    • Salariés des établissements de santé et/ou des établissements médico-sociaux
    • Salariés

Accessibilité aux personnes en situation de handicap :

Pour savoir si nos formations sont accessibles en situation de handicap, contactez-nous au 01 42 71 41 11.

Pré-requis :  

Pas de pré-requis pour cette formation

  • En présentiel : Pass sanitaire demandé

Les plus de la formation :  

  • importance du dialogue entre les différentes approches psychothérapiques.

Les compétences visées : 

– Connaître les nouvelles approches des TCC que sont les thérapie cognitives dialectiques (TCD), les thérapies interpersonnelles (TIP), les thérapies de remédiation cognitive.

– S’interroger sur les rapports entre les TCC et les thérapies psychodynamiques (TP), notamment dans les processus de la relation de transfert.

– Évaluer les articulations possibles entre les TCC et les TP dans notre pratique.

Objectifs :  

  1. Définir les différences entre TCC et les thérapies d’inspiration psychodynamiques (TP) :
  2. Connaître les trois « vagues » évolutives des TCC : du comportement aux émotions et à la subjectivité.
  3. Connaître les modalités de prise en charge des TCD dans lesquelles sont associées des thérapies individuelles, des groupes d’entrainement aux habilités sociales, la place des consultations téléphoniques et l’importance de la collaboration des soignants.
  4. Savoir définir les indications différentielles des différentes TCC en fonction de la pathologie : intérêt de la TCD dans les conduites auto-agressives (tentatives de suicide, automutilation), de la TIP dans la dépression, les conduites d’échec et le retrait social par exemple.
  5. Juger de l’intérêt et de la cible des approches de remédiation cognitive dans la prise en charge des patients souffrant de schizophrénie et de trouble du spectre autistique.

Moyens :  

  • Moyens pédagogiques et techniques :
    • Salle avec vidéoprojecteur
    • Outils pédagogiques usuels
    • en distanciel : ordinateur, conexion internet et Zoom nécessaire
  • Modalités de contrôle des connaissances :
    • Évaluation à chaud par QCM
    • Feuille émargement par demi-journée
    • en distanciel : temps de connexion

Annulation :  

    • Des frais de dossier de 40 euros seront retenus pour les annulations demandées avant le 5 novembre 2021
    • Aucun remboursement d’inscription ne sera possible après cette date, le 5 novembre 2021

COMITÉ SCIENTIFIQUE ET D’ORGANISATION :

  Alain KSENSEE, Maurice BENSOUSSAN, Jean-Yves COZIC, Jean-Louis GRIGUER, 

François KAMMERER, Antoine LESUR,  David SOFFER